En mal d’un chez-soi

En mal d’un chez-soi
En mal d’un chez-soi

En mal d’un chez-soi

Nada ABILLAMA-MASSON

Ballottés, chahutés, en mal d'un chez-soi, des enfants et des adolescents connaissent parfois des parcours de vie et des itinéraires marqués par des placements hors du milieu familial, notamment en internat (maison d'enfants ou foyer éducatif). Mêlant son expérience d'éducatrice à une recherche de type clinique, l'auteur restitue les propos tenus par quelques-uns de ces enfants âgés de 8 à 19 ans. De leurs témoignages, elle dégage leur vécu du placement et donc de la séparation. Comment chacun d'eux comprend, vit et tire profit de cette décision de placement prise souvent pour eux, mais sans eux ?

« Si tout peut paraître simple aux yeux du ou des législateurs, l'ambiguïté du placement nous pose, à nous travailleurs sociaux, de multiples cas de conscience. D'un côté nous savons bien qu'il est indispensable, et que l'enfant ou l'adolescent a besoin d'être séparé, pour un temps, de ses éducateurs naturels que sont ses parents, en raison des difficultés qu'ils connaissent et des dangers auxquels, de ce fait, ils sont exposés. Mais de l'autre, nous savons bien tout ce que cette séparation comporte comme souffrance, sentiment d'abandon, voire de culpabilité qui va générer chez l'enfant une période de doute envers lui-même comme envers les autres. Les professionnels auront à l'aider à dépasser ces difficultés pour construire un projet de vie où l'autonomie va pouvoir enfin exister. Et c'est bien cela qui rend difficile ce travail, qui nous est confié, d'une réconciliation de l'enfant avec lui-même, et avec les siens. » Jacques Ladsous dans sa préface.

Nada Abilla-Masson

Formatrice à l’IRTS Paris Île-de-France, Pôle Éducation

Préface de Jacques Ladsous
Postface de Jean-Sébastien Morvan

Institutrice formée à la méthode Montessori au Liban, Nada Abillama-Masson poursuit une formation d’éducatrice spécialisée en France avant d’exercer en tant que telle auprès d’enfants et d’adolescents en difficultés (internat puis aeMo). aujourd’hui docteur en sciences de l’éducation, elle est formatrice à l’IRTS Paris IDF.