RÉOUVERTURE AU PUBLIC
En savoir plus
lundi 26 août 2019
09:00 -
Etablissements de Paris, Melun et antenne de Fontainebleau
lundi 26 août 201909:00Etablissements de Paris, Melun et antenne de Fontainebleau

Les presses de parmentier

La ligne éditoriale « Le Fil du Récit »

La collection recueille des récits écrits par des étudiants (IRTS Paris Île-deFrance ou autres écoles), et par des professionnels en poste du travail social : éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, assistants de service social, éducateurs de jeunes enfants, aides-soignants, assistants de vie sociale, techniciens d’intervention sociale et familiale ou aides-médico psychologiques… Ces récits sont centrés sur l’histoire vivante d’une situation délicate, une « impasse » qui s’est présentée au travailleur social, à laquelle il est parvenu à trouver une issue originale et créative (« trouvaille »).

Le Fil du Récit n’est ni une collection rassemblant des ouvrages au sens courant, ni une revue composée d’articles de réflexion et/ou d’opinion. Ces récits se fondent essentiellement sur l’expérience vivante des travailleurs sociaux dans la rencontre avec une personne ou un groupe. L’apport réflexif, offert par les membres du comité de rédaction, propose un commentaire plus analytique pour chaque récit : celui-ci sert à éclairer en après-coup le potentiel généralisateur de la « trouvaille » – ses possibilités d’extension à d’autres situations problématiques.

Directeurs de collection :

  • François Hébert
  • Geoffroy Willo-Toké
  • Catherine Saint-Honoré

La collection – Le Fil du Récit

  • N°5 : Rendez-vous avec l’Autre…

Quand je suis devant quelqu’un en proie à un malaise profond, voire enfermé dans une solitude radicale, je n’ai pas le droit de le laisser tomber ; Il faut faire quelque chose, mais quoi ?

Entretien avec Philippe Mérieu : « Parce que le récit est d’emblée porteur de sens… »

  • N°4 : Inventer le jeu : Épuisé
  • N°3 : Dedans/dehors : Épuisé
  • N°2 : Récits et ricochets   

Nous invitons le lecteur au plaisir de lire des histoires. Mais aussi à interroger la morale de chacune. L’art du récit prolonge et questionne nos actions et nos tentatives.

Entretien avec Daniel Pennac : «Écrire, c’est idéaliser. Mais le vrai problème, c’est de rendre compte de ce que vous faites, quoi que vous fassiez.»

  • N°1 : Écrire, trouver : Épuisé

Nos publications

Petites histoires de grands moments éducatifs. Des travailleurs sociaux racontent.
Petites histoires de grands moments éducatifs. Des travailleurs sociaux racontent.

Petites histoires de grands moments éducatifs. Des travailleurs sociaux racontent.

Sous la direction de François Hébert, Catherine Saint-Honoré et Geoffroy Willo-Toke

Jérémie, petit récidiviste en herbe, a volé la montre de l'éducatrice. Cette jeune mère n'est pas
au rendez-vous alors qu'il s'agit de ses propres projets. Alain, jeune adulte autiste, semble
totalement fermé dans son monde et ses gestes répétitifs. Mme G., personne âgée échouée
dans un service de gériatrie, ne mange pas et répète toujours la même étrange question à qui
entre dans sa chambre...
Ce livre recueille des récits de ces innombrables moments d'impasse où se pose à nous la
question : qu'est-ce que je fais, qu'est-ce que je dis ?

SCROLL