FERMETURE ESTIVALE DE NOS ETABLISSEMENTS DU 20 JUILLET AU 25 AOÛT 2019
En savoir plus

-
Etablissements de Paris, Melun et antenne de Fontainebleau
Etablissements de Paris, Melun et antenne de Fontainebleau
Retour d’expérience

Stéphane RULLAC et Line MARIALE

Stéphane RULLAC, Directeur de la Recherche, Directeur Scientifique à l’IRTS

Line MARIALE, Formatrice ASS

Voyage d’étude du 20 au 26 novembre 2016
À l’École Libanaise de Formation Sociale (ELFS) de l’Université Saint Joseph (USJ) – Beyrouth, Liban

3 objectifs ont été donnés à ce voyage :

  • Dispenser des enseignements
  • Préparer des co-directions de thèse en travail social
  • Préparer une convention entre l’USJ et l’IRTS

1. « Politique de la ville et travail social » : les enjeux de l’accompagnement au changement social à l’épreuve du « Faire société »

Au croisement des expertises développées au sein de l’IRTS et des besoins des étudiants de Licence en travail social de l’ELFS, le thème de « La politique de la ville » a été choisi, selon le plan de cours suivant :

  • La participation des habitants : entre enjeux théoriques et pratiques, de l’injonction à l’empowerment.
  • Le partenariat : l’un des piliers de la politique de la ville, entre contractualisation instituée et expériences locales en réseau.
  • Le diagnostic territorial et social : de l’intuition au diagnostic partagé.
  • La politique de la ville en France : quand les territoires relégués enjoignent le politique à « faire société », quels effets en matière de développement social local après plus de 40 ans de politique de la ville ? 

A l’issue de 4 interventions pour un total de 12 heures de cours (2/3 par Line Mariale et 1/3 par Stéphane Rullac), les deux intervenants ont reçu l’évaluation suivante, selon le commentaire général donné par les étudiants et transmis à l’IRTS par Rita Chouchani Hatem, Chef de département Licence en Travail Social :

« À l’unanimité, les participants ont été surtout impressionnés par la richesse de l’expérience des intervenants, touchés par leur qualité d’écoute qui se traduisait, à chaque occasion, par la générosité et l’attention qu’ils ont témoigné vis à vis du besoin de chacun des participants. Sans parler de leur motivation, leur professionnalisme et de la passion avec laquelle ils ont tenu à véhiculer leur contenu et message. »

2. Collaborer à des encadrements de thèses en travail social

L’USJ est la seule université du Proche-Orient à proposer un doctorat en travail social, qui plus est, en langue française. De son côté, l’IRTS Paris Île de France est la seule école Française du travail social à accompagner des étudiants au doctorat de travail social, qui n’est pas une discipline universitaire en France, en vertu d’un protocole avec l’Institut Universitaire de Lisbonne (ISCTE-IUL). C’est dans ce contexte que 6 français préparent actuellement une thèse de travail social co-dirigée par Stéphane Rullac, titulaire d’une HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en France.

Pour mutualiser les savoir-faire avec l’IRTS et développer une synergie internationale sur la base de la langue française, l’USJ a organisé plusieurs réunions pendant ce séjour pour évoquer cette piste de travail. C’est ainsi que Stéphane Rullac a rencontré Jarjoura Hardane, ex-Doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines et actuellement Directeur de l’Ecole Doctorale « Sciences de l’Homme et de la société » de l’USJ. À ce stade de ce projet, une première piste de collaboration est envisagée, avec une direction de Maryse Jomaa et une co-direction de Stéphane Rullac. Cette perspective s’est concrètement développée sur la base de la présence d’une doctorante lors des cours, à propos de la question de la participation des habitants. Aussi, une réunion avec Christophe Varin (directeur des publications de l’USJ) a été mise en place pour envisager avec Stéphane Rullac (directeur des publications des Presses de Parmentier) une possibilité de coédition des recherches menées en commun ; notamment les futurs doctorats co-dirigés et soutenus. Enfin, en retour, des co-directions avec l’ELFS, dans le cadre du Diplôme d’Etat d’Ingénierie Social (DEIS-niveau Master 2) de l’IRTS, sont envisagées pour la rentrée prochaine.

3. Signature d’un protocole inter-intentionnel entre l’USJ et l’IRTS Paris Île-de-France

A l’issue de ce séjour, le projet de convention s’est concrétisé avec une signature imminente, sur les bases de ce programme de collaborations et d’échanges dans le domaine du travail social :

  •  Échange d’enseignants.
  • Échange d’étudiants.
  • Coopération dans le domaine de la recherche, de la production scientifique et des publications.
  • Organisation de manifestations scientifiques.
  • Échange d’expériences ayant un intérêt commun pour les deux institutions.

Très concrètement, nous avons eu le plaisir au retour de ce séjour de recevoir à l’IRTS, Amal Moukarzel Damien, Enseignante cadrée à l’ELFS, afin de préparer les éventuels futurs échanges d’enseignement pour 2017. Lors d’une réunion avec André Mvogo, Directeur des études à l’IRTS, des thèmes ont été formulés afin de déterminer quels formateurs pourraient ainsi pérenniser ce séjour qui s’est révélé extrêmement riche et fécond.

SCROLL